la trilogie Yeruldelgger

  • Titres: Yeruldelgger , les temps sauvages, la mort nomade
  • Années : de 2013 à 2016
  • Auteur :  Patrick Manoukian alias Ian Manook
  • Editeur : Albin Michel
  • Résumé : Yeruldelgger est un flic mongol vivant à Oulan-Bator mais friand des retraites dans des monastères ou dans la steppe. Entouré de sa fidèle équipe il enquête sur des meurtres et des disparitions.
  • Mon humble avis : Si la série à tendance à  s’essouffler je recommande la lecture du premier tome avec une description très intéressante de la Mongolie de nos jours. Dans ce premier opus l’enquête est passionnante et plausible ce qui n’est pas le cas du deuxième (les temps sauvages) qui est à mon avis d’un bien moindre niveau que les deux autres épisodes. Yeruldelgger est un anti-héros atypique et attachant qui mène ses enquêtes d’une manière débonnaire et parfois amusante. Bref, des bons petits polars.
  • J’achète ? : Ok pour le premier tome, pour le reste j’émets quelques réserves.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s