1Q84

  • Souvenir de lecture
  • Titre : 1Q84      3 tomes
  • Auteur : Haruki Murakami
  • Editeur : Belfond
  • Année : 2011
  • Résumé : Tengo et Aomamé ont fréquenté la même école à l’âge de dix ans. Aujourd’hui ( en 1984 ) il est un génie des mathématiques et elle, une tueuse de sang froid. Ils vivent leur vie d’adulte sans jamais se croiser mais pourtant les souvenirs tenaces de leur brève rencontre n’ont de cesse de revenir en leur mémoire. Alternant leur vie réelle dans le japon moderne puis dans un monde parallèle nommé 1Q84, ces deux personnages sont des âmes perdues dans la mégalopole nippone glissant inexorablement vers une autre dimension qui leur permettra peut-être de se retrouver.
  • Mon humble avis : Ceux qui ont pris la peine de lire mon petit résumé de cette trilogie auront peut-être compris toute la difficulté qu’aura éprouvé votre humble serviteur pour décrire une telle saga en quelques lignes. A mon humble avis, IQ84 est un bouquin tout bonnement impossible à résumer de façon concise tant la teneur de son propos et la richesse de ses mondes sont vastes et particulières. Je m’en tiendrais donc au sentiment qu’il m’a inspiré plutôt qu’à une description précise de l’action et des personnages qui peuplent ce bouquin aussi bizarre qu’onirique. Tout d’abord je tiens à souligner le plaisir que j’ai pris à parcourir le monde d’1Q84 : l’écriture est simple, parfois presque enfantine, le rythme est lent mais parcouru de violentes fulgurances ou de scènes de sexe plutôt crues. On passe les deux premiers tomes dans un éternel questionnement : qui sont les little people? Pourquoi la présence troublante de cette deuxième lune ? Pourtant ce n’est jamais ennuyeux, et l’on glisse peu à peu dans cette deuxième dimension avec plaisir et délectation. Murakami est assurément un maître conteur multipliant les pistes, ouvrant des brèches sans que jamais le fil de son histoire ne soit perdu et c’est là l’un de ses nombreux talents comme celui de raconter des histoires dans l’histoire ou de flirter avec le fantastique sans jamais se départir d’un réalisme saisissant. Ce qui pourrait paraître frustrant n’a été au contraire qu’excitation et enthousiasme, j’ai dévoré les trois romans à la suite sans jamais m’y perdre ni éprouver de lassitude et j’en garde encore aujourd’hui un souvenir ébloui. A l’image  du maitre et marguerite de mikhail Bulgakov qui m’avait laissé un peu le même sentiment, il n’est peut-être pas toujours nécessaire de comprendre et d’analyser un roman pour y trouver un fantastique plaisir de lecture.
  • J’achète ? : Assurément oui, pour l’expérience et pour découvrir un auteur à part, indescriptible.

 

23murakami1_span-jumbo.jpg

35 commentaires

  1. J’ai lu les 2 premiers tomes, j’ai adoré ! C’est un monde très envoutant. Et je suis d’accord sur ce côté très lent mais sans jamais s’ennuyer. L’auteur prend tout son temps pour dérouler l’histoire et faire connaissance avec les personnages. J’attaque le 3ème très bientôt ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Un livre en effet au démarrage lent mais au vu de ton avis je n’ai sans doute pas poussé la lecture aussi loin. Je vais aller le réemprunter et me faire les trois tomes. Tu en as dévoilé juste assez pour me donner envie même si je ne suis pas fan du côté SF j’ai hâte de découvrir comment c’est traité.

    Aimé par 1 personne

  3. Je te rejoins complètement ! Murakami est devenu une valeur sûre pour moi, je me replonge toujours avec plaisir dans son style vraiment unique. Mes deux préférés jusqu’ici sont certainement « Kafka sur le rivage » et « L’incolore Tsukuru », mais 1Q84 n’est pas loin derrière 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. 1Q84 est une très bonne trilogie que j’ai lue avec plaisir ! Il s’en passe des choses ! J’ai bien aimé les 3 histoires avecTengo et Aomamé en fil rouge. Vont-ils se rencontrer un jour ? L’idée des deux lunes est sympa ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s