ALEX

  • Souvenir de lecture
  • Titre : Alex
  • Année : 2011
  • Auteur : Pierre Lemaitre
  • Editeur : Albin Michel
  • Résumé : Alex est enlevée en plein coeur de la capitale. La séduisante jeune fille est encagée par son bourreau tandis que l’inspecteur Verhoeven et son équipe remuent ciel et terre pour retrouver cette victime à priori innocente. Lorsqu’ils parviennent à localiser le lieu de détention il est déjà trop tard; Alex s’est échappée et n’a plus qu’une idée en tête : se venger.
  • Mon humble avis : J’ai attaqué ce bouquin de Lemaitre juste après la lecture de son superbe Goncourt au revoir là-haut. Ignorant qu’il s’agissait du deuxième tome d’une trilogie j’étais curieux de savoir comment le brillant auteur du Goncourt 2013 s’en sortirait dans un genre bien différent : le thriller. Et là je dois admettre avoir été vraiment bluffé par ce texte aussi addictif que surprenant. Alex est divisé en trois parties bien distinctes : la première partie est somme toute plutôt classique puis dans la seconde et surtout la troisième partie on bascule dans une narration pleine de surprises, souvent crue, toujours brillante. Les événements se succèdent, on parvient à accéder à la psyché d’Alex qui était jusque là mystérieuse, on est emballé, surpris, mené par le bout du nez par l’auteur sans que les ficelles ne soient visibles et c’est là l’un des nombreux talents de Lemaitre. Ses phrases sont courtes, la narration au présent accentue l’impression d’urgence, de danger imminent qui parcourt ce bouquin comme un souffle. Alex est un polar racé, efficace et pourtant aucune prétention dans l’écriture de Lemaitre, les mots sont uniquement au service de son histoire et de son déroulement. C’est fluide, haletant, nerveux, bref, à mon humble avis, nous avons ici affaire à la crème des auteurs de polar français et Alex est un petit bijou.
  • J’achète ? : Fan d’histoires alambiquées, de personnages fouillés, de récit haletant ?  N’hésite pas une seconde, ce bouquin est fait pour toi.

 

alexx.jpg

18 commentaires

  1. Impressionnée par ta critique, je me le suis procurée. La première partie que tu qualifies de classique m’a profondément ennuyée mais je me suis accrochée. Et j’ai bien fait car quand cela démarre vraiment, c’est difficile de le lâcher. Merci donc.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s