Bontés violentes

  • Titre : Bontés violentes
  • Année : 2016
  • Auteur : Sylvie Arditi
  • Résumé : Bontés violentes est un recueil de cinq nouvelles traitant de la manipulation domestique ou peut-être et surtout de la maladresse des sentiments sous différentes formes. Maladresses qui vont causer des dégâts irréversibles dans la vie des protagonistes de ces courtes histoires.
  • Mon humble avis : Je ne suis en général pas très friands de nouvelles je dois bien l’avouer. A la réception de ce court recueil je me demandais même si je serais capable d’en faire une chronique ne m’étant encore jamais essayé à cette exercice. La lecture de la première histoire de Sylvie Arditi me confortait dans ce sentiment puisque malgré une écriture soignée et fluide j’eus du mal à rentrer dans le récit. Et puis la deuxième nouvelle traitant d’un bluesman amateur éveilla mon intérêt qui ne fit que croître au fur et à mesure de cette lecture. C’est indéniable Arditi écrit bien, ses histoires sont originales, parfois vachardes et toujours surprenantes. Je retiendrais particulièrement l’histoire de cet artiste finlandais, critique acerbe de la société de consommation mais aussi du jusqu’au-boutisme écologique. A mon humble avis cette histoire mériterait même d’être traitée sur la longueur et ferait un sujet de roman passionnant. Bien qu’inégales les nouvelles de Sylvie Arditi forment un tout, un exercice de style brillant et réussi et je profite de ces quelques lignes pour remercier l’auteur de cet envoi.
  • J’achète ? : Oui sans hésitation,  pour découvrir une plume originale, un auteur à suivre de très près .

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s