Ode à Caïssa

  • Titre : Ode à Caïssa
  • Editeur : Auto-édition
  • Année : 2017
  • Auteur : Jacques-Yves Martin
  • Résumé : Au fin fond de la jungle mexicaine, Patrick Lepuisard trouve un trésor inestimable après de longues années de fouilles infructueuses. De retour à Paris une série d’événements vont pousser notre aventurier à prendre de mauvaises décisions qui vont précipiter sa chute. Boris Thibert et Marion, sa nouvelle assistante, seront chargés de mener l’enquête dans le milieu très opaque des trafiquants d’art internationaux.
  • Mon humble avis : Recevoir un bouquin issu de l’auto-édition peut s’avérer assez périlleux pour un blogueur tel que votre humble serviteur. Jusqu’à présent j’ai eu la chance de ne recevoir que des textes de qualité et j’avoue redouter le moment où je devrais m’abstenir de chroniquer un bouquin par manque de motivation ou simplement car j’aurais estimé que l’oeuvre ne tenait pas la route. Heureusement ce n’est pas encore le cas avec ce deuxième opus des enquêtes de Boris Lepuisard ! Si le texte n’est pas exempt de maladresses force est de constater que Martin sait dérouler son histoire et tenir son lecteur en haleine jusqu’au dénouement. Rien d’original mais un vrai savoir-faire et une écriture fluide qui permette de suivre cette enquête jusqu’au bout sans qu’a aucun moment on ne soit gagné par l’ennui ou l’impression de déjà vu. A mon humble avis, Martin évite plutôt brillamment les pièges inhérents à ce type de littérature et son personnage principal bien que finement campé ne tombe jamais dans la caricature du flic blessé par la vie, avec des fêlures, etc etc… Je souhaite vraiment à l’auteur de trouver prochainement un éditeur ce dont je ne doute pas car sincèrement j’ai souvent lu des livres d’un niveau inférieur édité et même parfois encensé. Croisons les doigts…
  • J’achète ? : Pour moi oui dans le sens ou je pense que Martin à besoin d’un bon coup de main pour faire connaître sa production et puis au-delà de ça, tu passeras un bon moment si tu es fan de rebondissements et d’enquêtes ce qui n’est pas mon cas à la base. Et pourtant j’y ai pris du plaisir.

cropped-portrait-jacques-yves-martin.jpg

8 commentaires

  1. Un roman qui me tente beaucoup et un auteur à découvrir pour qui les commentaires sont élogieux.
    Ce livre semble être la suite, voire simplement une deuxième enquête du personnage principal.
    As-tu lu Sans droit ni loi ?
    Peut-on lire Ode à Caïssa sans nécessairement avoir lu l’enquête précédente ?

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s