Les gens des hauts

  • Titre : Les gens des hauts
  • Année : 2016
  • Auteur : Hugues Boulet
  • Résumé : Decamon est une ville latino américaine, une ville née de l’imaginaire d’ Hugues Boulet. Decamon est la ville où viennent s’échouer les gens des hauts . Descendus des Altas Sierras, attirés par ce miroir aux alouettes, de nombreux ruraux succombent au charme vénéneux de cette ville qui broie les hommes comme leurs espoirs.
  • Mon humble avis : Encore un auto-édité me direz-vous ! Ce n’est pas une volonté de ma part sachez-le, plutôt le hasard des réceptions mais aussi du calendrier. Jusqu’à présent, comme je l’indiquais dans une critique précédente, j’ai été gâté avec des textes de qualité et des auteurs talentueux bien qu’inconnus. C’est encore le cas avec ce roman d’Hugues Boulet, roman énigmatique mais aussi malheureusement frustrant. Tout d’abord je souhaiterais souligner la qualité du texte, du style de Boulet : quelques maladresses bien sûr mais également une vraie plume, une écriture sur le fil, élégante et aérienne. Le destin des quatre personnages principaux n’est jamais ennuyeux, les personnages finement campés et l’atmosphère presque onirique qui règne dans ce roman est une grande réussite. La forme étant évoquée passons au fond sur lequel je ne peux qu’émettre un certain nombre de réserves. Tout d’abord précisons qu’il soit tout à fait possible que votre humble serviteur n’ait tout simplement pas compris le sens de ce texte, ce ne serait pas la première fois ni surement la dernière. Ceci étant dit je dois avouer que l’auteur à un sens inné pour camper des personnages attachants et fins mais ceux-ci  auraient mérité , pour moi, une destinée moins évasive. Boulet reste à la surface de son histoire et de ses protagonistes; certains trouveront cela charmant, énigmatique, d’autres comme moi trouveront cela extrêmement frustrant. Force est de constater que l’auteur possède un vrai savoir-faire, je regrette donc la brièveté de ce bouquin, j’aurais réellement aimé que son propos soit plus développé, plus abouti. Ce n’est que mon humble avis et j’espère avoir prochainement la chance de lire le prochain texte de cet auteur aussi interressant qu’irritant. A bientôt j’espère Mr Boulet.
  • J’achète ? : Au vu de cette chronique pour le moins ambivalente je pourrais comprendre que tu ne sois pas attiré par ce texte pourtant pétri de qualités. Peut-être y découvriras tu un sens que je n’ai pas été capable de saisir ? Je suis vraiment curieux d’avoir d’autres avis sur ce roman, je vous encourage donc à l’acquérir pour bénéficier d’autres points de vue.

9ZI1Zruk

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s