Soupçons

  • Titre : Soupçons
  • Année : 2017
  • Auteur : Kirsteen Duval
  • Auto-édité
  • Résumé : Sybil doit quitter la ville et sa petite vie douillette pour fuir l’ami alcoolique et violent de Maureen, sa mère. Fraîchement installées près de la frontière canadienne, les deux femmes sont bien accueillis par la petite communauté et ne tardent pas à trouver un environnement chaleureux et propice à un nouveau départ. Tom et Dan (le shérif de la ville) entrent dans leurs vies avec douceur, leur laissant entrevoir un futur enchanteur. Ce tableau idyllique ne va pas tarder à se fissurer lorsque les fantômes du passé vont ressurgir pour perturber la vie de cette petite ville frontalière.
  • Mon humble avis : Kirsteen Duval, l’auteur de ce roman auto-édité se trouve être une excellente blogueuse que je suis avec beaucoup d’attention depuis quelques mois. C’est donc avec beaucoup de curiosité et une grande attention que je me plongeais dans ce roman auto-édité. Pour être franc les trois ou quatre derniers romans reçus et édités par leurs auteurs me sont tombés des mains ; j’espérais que ce ne serait pas le cas avec ce soupçons. Ceux qui ont l’habitude de lire ces chroniques savent qu’à priori la lecture de romans ‘young adult’ n’est pas vraiment ma tasse de thé. D’un naturel curieux mais aussi parce que je n’ai encore jamais abordé ce style de bouquin, je tentais donc ma chance. Voici donc mon humble avis sur le texte de Kisteen Duval : les aventures de Sybil (puisqu’il s’agit de la protagoniste principale de ce roman) se lisent d’un trait, avec facilité et sans ennui. L’ambiance des petites villes est bien rendue et Duval possède un don précieux pour retranscrire les impressions ressenties par ses personnages. Beaucoup de dialogues dans ce texte, des maladresses aussi mais un vrai travail d’écriture palliant le peu d’originalité du propos. Bien qu’un peu caricaturaux les personnages tiennent la route et la construction du roman est solide. La conclusion de ce roman vous laissera un goût amer, et sans trop vous en dévoiler, cette fin vaut à elle seule qu’on se penche sur ce soupçons de Kirsteen Duval. Tous mes encouragements à l’auteur !
  • J’achète ? : Je pense sincèrement que malgré quelques imperfections le texte de Kirsteen saura trouvé ses lecteurs. Un public effrayé par les la violence des romans noirs, ennuyé par les histoires trop tarabiscotées, un public attiré par les histoires adolescentes. Je crois que ce doit être un peu la définition même des romans young adult non ?

10 commentaires

  1. Très cher Franck, les mots me manquent pour te remercier d’avoir donné une chance à une auteure inconnue. Ta chronique me touche énormément et et me pousse à persévérer dans l’écriture devenue une véritable obsession. Soupçons possède des défauts, je n’en doute pas, j’ai fais preuve de nombreuses maladresses, sans aucun doute. Si je l’avais écrit plus récemment, je ne serais certainement pas tombée dans certains écueils. Il s’agissait de mon deuxième roman, écrit en quelques semaines à peine, avec toute la naïveté d’une néophyte. Mais qu’est-ce que j’ai pris comme plaisir ! S’il est destiné à un public jeune, c’est à cause de ma fille, 13 ans à l’époque, et qui dévorait les Stéphenie Meyer. Je voulais un texte qui lui soit accessible, j’y fais allusion à des thèmes difficiles, mais sans sombrer dans le glauque. Tu as été surpris par la fin et j’en suis ravie ! Je suis particulièrement friande de plot twist, mais pas quand ils sont tirés par les cheveux.
    Merci encore Franck de ta générosité et de partager avec nous ta passion pour les livres.
    Au plaisir de te lire 😉
    Kirsteen

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s