Naija

    • Titre : Naija
    • Année : 2017
    • Auteur : Thierry Berlanda
    • Editeur : Les éditions du rocher
    • Résumé : Lorsqu’un ponte de l’industrie agroalimentaire est kidnappé puis retrouvé blessé et traumatisé dans une bétaillère l’incompréhension est totale. Les services secrets sont sur les dents et la section Titan composée de l’expérimenté Salmon et de la jeune  Justine Barcella se charge de l’affaire. Les premiers soupçons se portent sur un trio de tueuses nigérianes puis vers la plus grande multinationale présente sur le continent africain. Les deux agents spéciaux vont devoir se rendre à Lagos, capitale tentaculaire où la misère côtoie les quartiers chics et fermés. Lagos ville de tous les contrastes mais aussi mégalopole de tous les dangers.
    • Mon humble avis : Un thriller français ça faisait longtemps ! Je ne connaissais pas Thierry Berlanda avant de recevoir cet ouvrage. Après quelques recherches je constatais que l’auteur bénéficiait d’une réputation élogieuse, ses thrillers étant considéré comme des modèles du genre. D’un naturel méfiant ( vous commencez à me connaitre ) je ne demandais qu’à voir… Rentrons tout de suite dans le vif du sujet : à mon humble avis la première partie du roman, que nous appellerons la partie française, n’est pas la partie la plus réussie,  J’avoue avoir éprouvé beaucoup de difficultés à rentrer dans ce livre tant certaines situations m’ont parues artificielles et peu réalistes sur les premiers chapitres. Et puis vient le départ pour Lagos et là enfin ce thriller décolle. L’action se resserre autour des deux personnages principaux qu’on apprend à apprécier et à comprendre et puis la description de cette ville effrayante est d’un réalisme à couper le souffle. Les thèmes abordés s’élargissent également avec de passionnantes digressions sur le trafic d’organes, les nanotechnologies ou les hybridations animales. Les brillantes scènes d’action se succèdent, le rythme est soutenu sans être frénétique laissant place à des réflexions passionnantes sur l’avenir de notre monde. Rédigé au présent, à la troisième personne, le lecteur se laisse embarquer avec plaisir dans cette aventure pas toujours crédible mais ô combien addictive. Les rebondissements se succèdent jusqu’au final. Les derniers chapitres dont je ne dévoilerais rien sont à l’image de ce roman : étonnants, brillants et originaux. Prenez place chers amis, il reste quelques places, bienvenue dans l’enfer de Lagos !
    • J’achète ? : Oui sans aucun doute, un bouquin original mené de main de maître. De l’action, du suspens et des surprises, que demander de plus ? Un bon thriller à n’en pas douter .

6 commentaires

  1. La plupart des thrillers où on a mal à décoller au début finissent en beauté ! Heureusement que j’ai appris à être patiente et aller jusqu’au bout 😂 j’avais la sale manie de stopper une lecture qui tourne au ralenti surtout pour les thrillers ! Bonne soirée Lecture
    Mya

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s