Inavouable

  • Titre : Inavouable
  • Année : 2017
  • Auteur : Zygmunt Miloszewski
  • Editeur : Fleuve Editions
  • Résumé : Ils sont quatre. Venus d’horizons différents ils excellent chacun dans leur domaine. Leur mission ? Récupérer l’un des plus fameux tableaux de Raphael volé par les nazis à l’état polonais lors de la seconde guerre mondiale. Pour se faire ils vont devoir se rendre clandestinement aux USA et tenter un cambriolage d’une audace inouïe. Mais la recherche de ce tableau inestimable et leur périlleuse mission ne risquent elles pas de compromettre l’équilibre fragile des nations mis en place après 1945 ? Des secrets d’état risquent d’être dévoilés et le quatuor se retrouve bientôt traqué par une meute de tueurs professionnels.
  • Mon humble avis : Un thriller polonais c’est une première pour moi. Un roman encensé par la critique mêlant théorie du complot, histoire de l’art, action, réflexion et secrets d’état. Un cocktail détonnant vous en conviendrez ! Je me lançais donc dans cette lecture avec une furieuse envie de voyager, de m’instruire et de vibrer avec un seul mot d’ordre (ou plutôt deux) : ne surtout pas m’ennuyer et tenter de me divertir ! Ce genre de lecture n’étant à priori pas ma tasse de thé je me faisais un plaisir de déroger à ces règles pour m’offrir une plage de plaisir pur, une lecture que j’espérais trépidante et addictive. Autant l’avouer pour débuter je ne fus en aucun cas déçu par ce pavé de Miloszewski. Selon la formule consacrée pour ce type de roman, inavouable est un récit bien foutu, un roman mené de main de maître par un auteur malin, érudit (ou travailleur) et tout à fait professionnel. Il s’agit là d’un bouquin où l’action est omniprésente sans toutefois mettre de côté la psychologie des personnages et le fond historique qui est à mon sens le point fort d‘inavouable. Bien sûr certains passages sont un peu tirés par les cheveux, les situations ne sont pas toujours crédibles mais peu importe, le plaisir prime et le savoir faire de Miloszewski est immense. Inavouable est l’un de ces bouquins qu’on ne lâche pas, un thriller haut de gamme documenté et passionnant. Certes ce genre de livres ne laisse pas de souvenir impérissable (mais peut-être est-ce tout à fait personnel) néanmoins ils procurent un plaisir immédiat et c’est déjà beaucoup. J’insisterais également sur la dimension historique de ce roman, sur les réflexions sur l’art et les anecdotes sur la recherche de trésors qui agrémentent le récit : celles-ci m’ont paru pertinentes et pimentent le texte d’une dimension éducative tout à fait remarquable. Un excellent divertissement vous dis-je…
  • J’achète ? : Si tu as aimé je suis pilgrim de Terry Hayes, si tu es fan de Mission impossible et si tu as envie de lire un roman’ bien foutu’ (cette expression est-elle vraiment adapté à la littérature?) alors cet Inavouable est fait pour toi. Par contre si tu es fan de Modiano ou Kafka je te conseille de passer ton chemin…

8 commentaires

  1. Bonjour, Du même auteur, je viens de terminer « les impliqués ». Moi qui ne suis pas fan d’enquête policière, je dois avouer que suivre l’enquête d’un procureur polonais a été un grand plaisir. Un autre livre de cet auteur est sur ma table: « Un fond de vérité », toujours avec le même procureur. À bientôt.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s