Des jours sans fin

  • Titre : Des jours sans fin
  • Auteur : Sebastian Barry
  • Editeur : Joelle Losfeld Editions
  • Année : 2018
  • Résumé : Fuyant l’Irlande et la grande famine le jeune Thomas McNulty rejoint une Amérique en pleine expansion. Au détour d’une rencontre fortuite il noue son destin à celui qui sera à la fois son ami et son amoureux: le beau John Cole. Ensemble ils décimeront les nations indiennes, danseront dans des spectacles travestis puis seront enrôlés dans l’armée de l’union pour combattre les confédérés. De batailles en batailles, d’épreuves en épreuves les deux hommes tenteront de survivre dans une Amérique sauvage et déchirée.
  • Mon humble avis : Certaines chroniques sont plus faciles à écrire que d’autres et je sens que celle-ci va être non seulement aisée mais aussi enthousiaste comme rarement. Soyons concis et direct : des jours sans fin est un petit trésor, un livre rare, une ode à la vie et à la résilience comme il est rare d’en trouver dans la littérature d’aujourd’hui. Barry est un magicien, son écriture est poétique, inventive mais aussi précise et crue. Il décrit les grands paysages américains avec grâce puis quelques lignes plus tard nous plonge dans l’horreur de la guerre sans aucun artifice car la voix de Thomas est naïve, pleine de bon sens mais aussi lucide. Les yeux de nos deux héros sont gris d’avoir vu l’horreur et pourtant lorsque l’occasion leur est donné de faire le bien ils n’hésitent pas, c’est tout simplement bouleversant. Roman réaliste, roman qui se promène aux confins de l’âme humaine rien ne nous est épargné, le sublime côtoie l’abjection à chaque page et tout est maîtrisé à la perfection par Barry. Je vous avais averti, cette chronique sera dithyrambique mais ce bouquin le mérite croyez-moi. Comment parler de ce bouquin sans parler de l’histoire d’amour qui lie Thomas et John ? Une histoire simple, pudique entre un homme disert et beau comme un dieu et un autre plus féminin, qui n’hésite pas à se grimer et porter des robes mais sait se servir d’un revolver comme personne. Là encore l’auteur nous décrit une relation avec peu de mots, en quelques phrases simples le lecteur comprend l’attachement qui lie les deux garçons, c’est beau, encore une fois pudique et tout à fait saisissant. Des jours sans fin est donc, à mon humble avis, un bouquin rare, un livre pétri d’humanité, une leçon de courage et d’abnégation où des hommes tentent de survivre dans un monde de bruit et de fureur, où la nature grandiose et placide observe les agissements d’une poignées de tueurs livrés à eux-mêmes. Un grand livre vous dis-je ! Surement ma lecture la plus marquante depuis ce début d’année, un bouquin marquant, déchirant dont les personnages vous hante bien après avoir refermé la dernière page de l’ouvrage. C’est surement le propre des romans d’exception. Pour cela et pour mille autres raisons, je ne peux que m’incliner devant le talent de Sebastian Barry.
  • J’achète ? : La question mérite-t-elle vraiment d’être posée après la lecture de cette chronique ? Assurément non, procure toi Des jours sans fin de toute urgence c’est un vrai conseil de lecteur passionné. Sombre et lumineux, doux et terriblement violent, ce roman est exceptionnel.

27 commentaires

  1. Quelle coïncidence ! Je l’ai justement ramené de la bibliothèque, après tous les éloges que j’ai pu en lire. Je n’ai pas pu faire autrement que de le prendre chez moi.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui, merci encore de nous faire partager tes coups de coeur… Dans la masse de livres publiés (nouveaux et anciens) c’est utile pour s’y retrouver que quelqu’un avec lequel vous avez des affinités vous fasse part de ses expériences… Je note ce livre dans ma liste… Tu arriveras plus à convaincre avec lui des lecteurs potentiels qu’avec « American Desperado », (celui-ci j’attends de le recevoir incessamment…) !

    Aimé par 1 personne

  3. entièrement d’accord avec ta très belle critique ! c’est LE livre que j’ai préféré cette année pour le moment. Une pure merveille qui nous serre le cœur. Je l’ai découvert grâce à Télérama et on me l’a offert à mon anniversaire (sur mes recommandations pas bête ^^ 😉 Grandiose !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s