Les derniers jours

  • Titre : Les derniers jours
  • Auteur : Hugues boulet
  • Année : 2018
  • Editeur : La ptite Hélène Editions
  • Résumé : Le jour de son douzième anniversaire, Mathilde entame la rédaction d’un journal intime. Elle et sa famille vivent sur l’île de Kaos, territoire imaginaire où Papa le dragon est une divinité redoutée par tous les autochtones. La petite fille vit entourée de sa famille, de ses amis et d’un père mystérieux qu’elle vénère mais dont elle ne sait rien.
  • Mon humble avis : Lors d’une précédente chronique, je vous avais parlé du premier roman de Hugues Boulet – c’était l’année dernière me semble-t-il -, les gens des hauts, un texte étrange, très bien écrit mais inabouti. Aujourd’hui Boulet nous revient avec les derniers jours, un roman court, mi-conte initiatique, mi-fable. Dès les premières pages, nous retrouvons la patte de l’auteur, un style délicat, élégant, avec une vraie identité dans l’écriture. Le passage à l’âge adulte est un thème récurrent en littérature, il est ici traité avec finesse et acuité par Boulet qui excelle pour installer une ambiance, un environnement mystérieux dans ses écrits. L’année dernière je reprochais à l’auteur les pistes inabouties, l’aspect évasif de ses histoires comme s’il regardait ses personnages de très-haut. Cette fois-ci j’ai été embarqué dans son récit sans me poser de questions, profitant de cette ambiance énigmatique, de cette élégance dans le style et je me suis régalé. Après tout peut-être est-ce cela, être auteur ? Boulet creuse son sillon, ses textes sont étranges, envoutants, ils ouvrent des portes sans prendre la peine de les refermer et c’est ce qui fait son charme. Evidemment je ne peux m’empêcher de penser qu’avec une trame plus abouti, une histoire plus complexe, l’auteur serait capable de miracle ; l’avenir nous le dira. En attendant je ne peux que vous recommander cette histoire courte, pour tout âge, l’histoire d’une petite fille, de ses doutes et de son passage à l’âge adulte.
  • J’achète ? : Oui, pour découvrir Hugues Boulet en premier lieu. Ensuite pour cette jolie histoire, délicate et onirique.

12 commentaires

  1. Hugues Boulet a eu la gentillesse de laisser un avis sur Amazon à propos de Soupçons voici tout juste un an ! Lors de ton précédent article à son sujet je m’étais promis de lire Les gens des Hauts. Je ne vais plus repousser l’échéance, je vais de ce pas télécharger son premier opus. Merci Franck pour ce rappel ! 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. La couverture, la thématique, un auteur avec une identité, un style bien à lui.. je note, merci Franck car ton blog est une mine d’or pour découvrir des auteur(e)s, des livres dont les médias ne parlent pas, malheureusement, alors qu’ils ont un grand talent, une belle plume 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Merci beaucoup Franck pour cette critique, très juste je crois sur la partie « récit ». L’intrigue, il est vrai, est mon péché mignon. Ouvrir des portes et ne pas les refermer ? Est-ce un défaut ou une qualité ? J’avoue ne pas avoir de réponse. En tout cas le livre est disponible :

    . sur le site de mon éditeur
    http://www.laptiteheleneeditions.com/boutique/les-derniers-jours-hugues-boulet.html

    . sur le site de la FNAC
    https://livre.fnac.com/a12574709/Hugues-Boulet-Les-derniers-jours

    . et « commandable » dans toutes les bonnes libraires
    https://www.placedeslibraires.fr/listeliv.php?mots_recherche=Hugues&base=allbooks&editeur=La+Ptite+Helene

    Merci aussi à tous ceux qui ont laissé des commentaires. C’est toujours un plaisir de lire ces retours.

    Hugues

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s