Ces liens que l’on brise

  • Titre : Albert Wendt
  • auteur : Albert Wendt
  • Année : 2019
  • Résumé : Ils sont au nombre de cinq. Cinq adolescents vivant dans l’une des nombreuses banlieues pauvres d’ Aukland,  au milieu des années 60. Unis par leurs origines modestes et leurs racines océaniennes, ils forment une tribu et se sont jurés fidélité jusqu’à la fin de leur vie. Quelques décennies plus tard, alors que leur amitié reste indéfectible bien qu’ils aient pris des chemins différents, l’annonce du meurtre d’Aaron, le leader du groupe, résonne comme un coup de tonnerre. La tribu résistera-t-elle au désir de vengeance de celui qui vécut en marge de la légalité ? L’appât du gain fera-t-il exploser le groupe ?
  • Mon humble avis : Une première pour moi avec la lecture d’un auteur océanien, un Samoan pour être plus précis – je conseille au lecteur peu féru de Géographie de consulter une carte pour y trouver ce petit bout de terre perdu au milieu du pacifique sud -. J’avoue un peu de honte à l’idée de vivre dans un endroit du globe – en l’occurrence la Nouvelle-Calédonie – dont je connais si peu la culture et les auteurs. Petit à petit je rectifie cette lacune, notamment grâce à un excellent éditeur, Au vent des îles, dont le crédo est de faire connaître les textes du pacifique. Après quelques découvertes plutôt mitigées, je me lançais donc à la découverte d’Albert Wendt, un auteur Samoan dont j’avais lu quelques critiques élogieuses. Autant le préciser d’emblée, ces liens que l’on brise fut une superbe découverte, la découverte d’un texte fort allié à un style brillant et une galerie de personnages inoubliables. Oui, Wendt est un grand écrivain, son écriture est précise, dense, la construction de son roman brillante. Ces liens que l’on brise est un roman ample, narrant le destin de plusieurs personnages océaniens coincés entre leur culture ancestrale et le monde moderne. Tour à tour attachants, inquiétants, irritants, les personnages de ce roman sont décris avec minutie et acuité. L’auteur plonge dans ces existences ballottées par la vie, les rancoeurs, les promesses non tenues et le devoir de se conformer à un code d’honneur océanien. C’est très beau, digne d’une tragédie Shakespearienne et extrêmement instructif quant aux us et coutumes des peuples du pacifique. Daniel, le personnage principal de ce roman, vaut à lui seul qu’on lise ce texte : double de l’auteur, écrivain émigré à Hawaii, homme à femmes, personnage ambigu, les méandres de sa psyché sont disséqués par l’auteur et font de lui un personnage fort comme d’autres, dont la superbe Mere, amazone océanienne, bienveillante et protectrice. Roman du temps qui passe, de l’amitié et des désillusions, ces liens que l’on brise est avant tout une ode à la vie, aux relations humaines, une oeuvre fine, intelligente et édifiante. Superbe vous dis-je.
  • J’achète ? : Evidemment que oui. Comment ne pas aimer ce roman humain, dense sans jamais être ennuyeux ? Une oeuvre rare, tragique et drôle par moment. Un de ces romans dont l’ambiance et les personnages vous trottent longuement dans la tête après avoir refermé l’ouvrage. Pour cela, et pour la faculté de l’auteur à décrire le monde océanien, je ne peux que m’incliner devant le talent de Albert Wendt .

14 commentaires

  1. Merci Franck!!! 🙂
    Je viens de me ruer sur Amazon et j’ai commandé du même auteur Leaves of the Banyan Tree sur Kindle. Difficile de commander un livre papier au vu des prix ahurissants!
    Juste pour info afin de me rendre chez mon libraire: quel est le titre de ce roman en version originale?

    Sophie-Marie

    J'aime

  2. A la vue de ta critique enthousiaste, nous allons tous nous precipiter vers ce beu roman qui nous permettra de découvrir ce petit coin de terre si éloigné du nôtre et de plonger dans un océan de délices littéraires. Merci !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s