Films et séries sous confinement

  • Quelques avis sur les films et séries du mois. Ayant infiniment moins de respect pour la chose filmée que pour la chose écrite, certains trouveront peut-être que j’ai la dent un peu dure. Peu importe, je ne connais visiblement pas grand chose au cinéma actuel, vous n’allez pas tarder à le constater.
  • Commençons par le meilleur. La méthode Kominsky, une minisérie de 2 saisons diffusées dur Netflix. L’un est acteur et professeur à Hollywood, l’autre est son agent. Les deux amis sont en pleine décrépitude physique et morale. Dis comme ça, on pourrait imaginer une série lugubre mais c’est tout le contraire. Douglas et Arkin sont extraordinaires de justesse et de drôlerie, les dialogues sont ciselés, les thèmes abordés sont actuels et la dose d’ironie et d’intelligence distillée dans chaque épisode est assez impressionnante. Bref, une tuerie .
  • maxresdefault (1)
  • Sur Twitter j’ai osé émettre de sérieuses réserves sur les misérables de Ladj Ly. On m’a expliqué que c’était un reflet fidèle de la réalité des banlieues, on m’a fait des réponses de sociologue mais je n’en démords pas, désolé. Ce n’est que du cinéma, rappelons-le et je n’ai pas le souvenir d’un film qui ait changé la société. Donc je réitère : mal joué, caricatural, sans aucun parti pris. Il me semble que la haine était pertinent, que d’autres téléfilms sur la banlieue l’étaient aussi. Pour moi un mauvais film, tout simplement.
  • maxresdefault
  • Tour de force technique, 1917 est un excellent film de guerre. En apnée pendant toute la durée du film, difficile de ne pas être en admiration devant la virtuosité de Sam Mendes.
  • 4642462
  • Du fun, du fun, du fun. Bien foutu, jubilatoire, roublard, Le Mans 66 est un film bonbon. Un bel emballage, du sucre, du plaisir. Dispensable mais ça le fait et les deux amerloques cabotinent juste ce qu’il faut.
  • S0-le-mans-66-bande-annonce-officielle-176750
  • Je viens de finir cette série britannique qui est en passe de devenir culte. Fleabag c’est Phoebe Waller Bridge, une grande bringue aussi désespérée qu’hilarante. Je découvre et j’aime beaucoup. Pas si politiquement incorrecte que ça mais vraiment très drôle et trash, je vous recommande de découvrir cette série si ce n’est pas encore le cas. En VOST ou VO pour les bilingues, évidemment.
  • 10
  • Quelqu’un peut-il m’expliquer l’intérêt de ce film ? Ours d’or à Berlin, des critiques enthousiastes… Sincèrement je n’y ai vu que prétention, verbiage, confusion. Insupportable pour faire simple. Beaucoup de Synonymes me viennent spontanément à l’esprit, peu sont flatteurs.perso-player_preview
  • J’ai vu ce film il y a moins de dix jours et sincèrement je n’en garde aucun souvenir hormis la plastique quasi parfaite de Charlize Theron. Est-ce un scandale ? Certainement.4739381.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx
  • J’aime beaucoup les films du duo Toledano/Nakashe. Nos jours heureux et tellement proches font, pour moi, partie des meilleures comédies françaises de ces dernières années. J’attendais donc avec impatience la sortie de Hors-normes dont on disait le plus grand bien. Et puis patatras, du bon sentiment qui dégouline, un trait trop épais et malgré deux acteurs surdoués et quelques sourires, l’impression d’être passé à côté du film.vincent-cassel-et-reda
  •  Suis-le seul à trouver Sam Rockwell éblouissant  ? Ce gars là est assez phénoménal dans le choix de ses rôles et personne d’autre que lui ne joue aussi bien la petite crapule maline et sans envergure. Dans le dernier opus du vieux cow-boy, Rockwell joue l’avocat de Richard Jewell et il vaut à lui tout seul qu’on s’intéresse à cette honnête réalisation.LeCasRichardJewell-Banniere02-800x445
  • Le cinéma de Christophe Honoré me laisse de marbre. Je n’attendais donc pas grand chose de ce Chambre 212 mais comme je suis un garçon curieux et résilient, je décidais de tenter le coup avec cette comédie française auréolée d’une excellente réputation. Les premières scènes m’ont rapidement confirmé que je n’aimais vraiment pas le cinéma de Christophe Honoré. Un calvaire. Quelqu’un pourrait avoir la gentillesse de suggérer à Vincent Lacoste de revenir à des choses plus légères ? On l’aimait pourtant bien ce petit avant qu’il ne se prenne trop au sérieux.perso-player_preview (1)
  • Tout ça pour ça ? Soyons franc je n’ai jamais été fan du cinéma de Roman Polanski. Je garde un excellent souvenir de Tess et c’est à peu près tout. Soyons franc encore une fois, je suis encore moins fan du personnage et j’ai même du mal à comprendre que des personnes que j’admire puissent en faire l’éloge, mais c’est un autre sujet. J’accuse sortait en téléchargement et c’était un bon moyen de me faire une idée sans verser un kopeck au nain de jardin – hommage à F.Foresti – Bon soyons honnête c’est un bon film. Un film sans grande envergure mais du travail classique, solide. Instrumentalisation douteuse de cette affaire ? C’est un autre débat, les générations futures jugeront. Et puis visiblement, au vu de ces quelques lignes, je ne connais vraiment rien au cinéma.jaccuse-720x401

18 commentaires

  1. merci pour ces avis. Je vais ce jour aller jeter un œil voire deux à la série de Netflix, quant au film les misérables, titre honteux, c’est un mauvais film, totalement dans la caricature, de la théorie positive des quartiers non sensibles mais hors la loi. ultra mauvais. merci à vous

    Aimé par 1 personne

  2. Salut à toi le Calédonien 😀
    Merci de m’avoir rappelé que j’avais envie de Fleabag. Là je regarde Chernobyl (oui je sais c’est crétin en ces temps anxiogènes mais fichtre que c’est bien fichu).
    Sophie-Marie

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour ces amusantes petites critiques. Je n’ai pas réussi à me résigner à regarder Les misérables malgré tout le bien qu’on en dit, je redoute que ça me fasse le même effet qu’à vous. J’ai aussi beaucoup aimé 1917 et Le Mans 66, j’ai même écris des articles dessus. 😛
    Je vous rejoins entièrement à propos de Sam Rockwell, un acteur vraiment génial et qu’on remarque, j’adore son petit sourire en coin. Il a aussi joué dans Jojo Rabbit, où il est tout aussi bon selon moi, si vous avez encore envie de regarder des films. 😉

    Aimé par 1 personne

  4. La méthode Kominski est une excellente mini série à ne pas manquer !
    Je me réjouis de découvrir la série Fleabag.
    J’avais pour ma part bien aimé la série Versailles …

    Aimé par 1 personne

  5. Oh bah tu sais, pour « Les Misérables », je l’ai vu au cinéma, et si je l’ai bien aimé, est-ce que ça valait le coup de dépenser 10€ pour ça ? Pas sûr…

    Beaucoup de séries/films que je n’ai pas vu, étant peu sensible à ces formats, mais je prends quand même note !

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai commencé La méthode Kominsky, mais c’est moi ou Michael Douglas a des patates chaudes dans la bouche ?! Par moment, je ne comprends rien de ce qu’il dit ! Ah, et j’ai eu beaucoup de mal avec la première scène avec sa fille ou elle débouche des toilettes, jette des gobelets à la poubelle, attrape son manteau et se barre… tout ça sans se laver les mains…Sans compter le dialogue que je n’ai pas trouvé crédible. Bref, je vais quand même lui redonner une chance. Merci Franck pour cette sélection en tout cas 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s