Kaléidoscopes Kanak

Titre : Kaléidoscopes Kanak

Auteur : Frederic Angleviel

Edition : Edilivre

Année : 2015

Résumé : Le pays Kanak avant l’arrivée des occidentaux. Les premiers peuplements puis les bouleversements au moment où les premiers hommes blancs découvrent cette terre du bout du monde. Un recueil de dix nouvelles pour mieux comprendre la civilisation Kanak, le récit de 3200 d’histoire passionnante.

Mon humble avis : Pour les lecteurs Métropolitains, la Nouvelle-Calédonie se résume souvent à de magnifiques plages de sable blanc, un lagon étincelant, une revendication indépendantiste récurrente et, parfois, l’évocation du bagne d’antan. Évidemment ce territoire d’outre-mer ne se résume pas à ces clichés et l’histoire mouvementée de cette France du bout du monde mérite d’être découverte par le plus grand nombre. Riche, complexe, marquée par une série d’évènements d’une violence inouïe, cette histoire est aussi celle d’une culture occultée, d’un rendez-vous manqué entre le peuple Kanak et les occidentaux. Frédéric Angleviel est historien, spécialiste de la terre qui l’a vu naître, il déroule 3200 ans d’histoire à travers le destin d’une poignée d’hommes. Du premier peuplement à l’époque actuelle, l’auteur se met justement à hauteur d’homme pour évoquer le destin de cette terre particulière. Érudite sans être ennuyeuse, ses nouvelles sont une mine de renseignements pour qui s’intéresse au peuple Kanake mais aussi un réel plaisir de lecture. C’est passionnant, édifiant, et l’auteur Calédonien fait preuve d’une véritable maestria quant il s’agit d’évoquer la vision, les croyances ou plus simplement la vie mouvementée de ses protagonistes. Pour cela, pour la découverte, pour l’évocation d’un monde oublié, je ne peux que vous encourager à découvrir ce kaléidoscope Calédonien.

J’achète ? : Sans aucun doute, tu découvriras dans ce texte tout un pan d’histoire méconnu, des personnages dignes et courageux et des événements qui ont encore des répercussions dans la société Calédonienne contemporaine. À découvrir.

10 commentaires

  1. Je le garde en mémoire pour le moment où la folie de lire de cette rentrée littéraire m’aura un peu quittée car nous ne connaissons pas du tout cette histoire de bout du monde de la France comme tu dis Bonne continuation 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Hello Franck

    Je viens tout juste de finir Bluff que tu nous avais conseillé. J’ai adoré.

    Quant à Kaléidoscope Kanak, évidemment c’est dans le droit fil de ce que j’aime lire, je vais donc me plonger dedans.
    Là je vais commencer Cannibale de Didier Daenninckx. (tu le vois le thème?)

    Et la Nouvelle Calédonie, c’est aussi la grotte d’Ouvéa.
    #j’aicarrémentplombél’ambiance jesors

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Sophie-Marie, pour être franc, Cannibale ne m’a pas particulièrement emballé mais ça se lit. Et oui c’est aussi la grotte d’Ouvea ! Mais bon c’est un sujet un peu tabou par ici ! Bises. Franck

      J'aime

Répondre à Matatoune Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s