Les combattants du petit bonheur

Titre : Les combattants du petit bonheur

Auteur : Alphonse Boudard

Année : 1977

Résumé : L’engagement dans les rangs des FTP, la résistance, la libération de Paris, par une bande de pieds nickelés.

Mon humble avis : Quel plaisir, quelle découverte, quel style ! Il y avait très longtemps que je n’avais pas lu un texte aussi original, abouti, burlesque, haut en couleur. De Boudard, je ne connaissais pas grand chose, seulement quelques impressions glanées ça et là. Et puis la lecture, le plaisir immédiat. Dès les premières pages, j’ai été happé par un langage fleuri, un style incomparable. Il y a du Céline chez Boudard, du Céline saupoudré de tendresse, d’humour, du Céline light si je peux me permettre cette expression. C’est truculent, cruel, argotique, ça déborde, ça défouraille dans tous les coins. Il y a du cul, du sang, des destins qui basculent par hasard, par lâcheté. La frontière entre héros et collabos était tenue, et l’auteur Parisien est là pour nous le rappeler. À priori, Boudard est un auteur oublié, un écrivain du siècle dernier qui n’intéresse plus personne. Si ces quelques lignes pouvaient modestement participer à ce que la jeune génération se penche sur son cas, j’en serais ravi et honoré. Découvrez Boudard les amis, vous ne le regretterez pas.

J’achète ? : Évidemment que oui. Pour ma part, je me lance dans la lecture d’une autre oeuvre de Boudard et croyez-moi, j’ai hâte ! Sur le même sujet, je ne peux que vous conseiller cet article brillantissime d’un ami blogueur : thebinarycoffee.blogspot.com .

15 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s